KYC Adverse Media

Informations sur les entités juridiques complètes et de qualité via le portail KYC Registry

Le service KYC Adverse Media de SWIFT. Pour un contrôle préalable amélioré des clients (CDD)

Qu'est-ce que le service KYC Adverse Media ?

KYC Adverse Media est un nouveau service à valeur ajoutée de SWIFT en partenariat avec Dow Jones, fourni via le portail KYC Registry. Il donne accès aux utilisateurs du service KYC Registry à la base de données d'articles de presse sur les établissements financiers Dow Jones & Risk Compliance et aux 'notes sur les profils' - communiqués officiels et annonces des organismes de réglementation et des autorités (par exemple mesures d'application, enquêtes, amendes, etc.). Ce service renforce le processus de contrôle préalable de connaissance du client des clients avec les correspondants et les correspondants potentiels. 

Ce service par abonnement est disponible uniquement pour les clients ayant souscrit à KYC Registry.  Cependant, la nouvelle base de données contient également des informations sur les établissements financiers qui ne font pas partie de KYC Registry, ce qui le rend encore plus utile. Les banques n'ont pas besoin de l'autorisation de leur contrepartie pour accéder aux articles négatifs les concernant. Ceci est différent des autres informations proposées par le biais du service KYC Registry, où les banques demeurent propriétaires des données et des documents de connaissance du client et peuvent choisir avec quels établissements elles souhaitent les partager.

Quel sera l'avantage d'utiliser KYC Adverse Media pour mon établissement ?

La collecte et l'analyse des articles et des annonces réglementaires est une partie importante du processus de connaissance du client. Les organismes de réglementation demandent aux établissements financiers d'effectuer un contrôle préalable des clients en fonction de la cote de risque de chaque correspondant, et ont cité la disponibilité publique d'articles négatifs dans la presse dans les mesures d'application récentes.

Étant donné le nombre de sources à la disposition du public, collecter ce type d'informations prend du temps. Si des recherches sur Internet manuelles sont utilisées, il peut être difficile d'isoler les informations qui sont fiables et pertinentes ou d'établir un lien entre un article et l'entité juridique spécifique concernée, plutôt qu'un groupe d'établissements financiers plus large, ce qui rend difficile de prendre de bonnes décisions en fonction des risques. Utiliser des fournisseurs de fils d'actualité peut être onéreux, particulièrement pour les banques de petite et moyenne taille.

Le service KYC Adverse Media permettra d'accroître la transparence et la cohérence dans les informations de connaissance du client en rendant des actualités de qualité et les informations réglementaires abordables pour les établissements de toutes tailles.

Pourquoi choisir KYC Adverse Media plutôt que d'autres services ?

KYCˆAdverse Media offre un nombre de fonctionnalités uniques qui ajoutent une valeur particulière :

  • Il fait correspondre les articles avec les entités spécifiques, permettant une prise de décision plus avisée et plus ciblée.
  • L'abonnement couvre toutes les entités dans le même contrat KYC Registry (groupe KYC), sans restriction quant au nombre d'utilisateurs ou d'articles. Vous connaissez donc toujours vos coûts initiaux totaux.
  • À l'avenir, l'établissement mentionné dans l'article pourra ajouter des notes explicatives ou des communiqués officiels à la couverture médiatique, améliorant davantage la transparence.

Le service KYC Adverse Media inclut du contenu provenant de plus de 32 000 publications dans le monde entier. Le contenu remonte jusqu'à 2013 (et est en train d'être étendu jusqu'à 2012), avec plus de contenu ajouté quotidiennement.

Il est disponible sur abonnement pour tous les établissements qui ont souscrit au service KYC Registry, qu'ils aient déjà fourni leurs données dans le registre ou non.

Est-il facile de mettre en œuvre la solution ?

Une fois que vous êtes abonné, tous vos utilisateurs de KYC Registry auront immédiatement accès à la base de données KYC Adverse Media - aucune installation ni intégration n'est nécessaire. 

Les utilisateurs auront accès à l'onglet 'KYC Adverse Media' sur le portail KYC Registry, ainsi qu'à des liens vers les articles négatifs lorsqu'ils effectuent des vérifications d'état sur des entités spécifiques. Une majorité de ces articles seront déjà affichés sur le même écran que les données et les documents de connaissance du client de l'entité dans KYC Registry, ce qui signifie que les utilisateurs n'auront pas à effectuer de recherches par mot-clé. En même temps, ils auront la possibilité de rechercher le contenu sur des établissements qui ne sont pas (encore) membres du registre.

Comment commander KYC Adverse Media ?

Vous pouvez commander KYC Adverse Media lorsque vous adhérez au service KYC Registry ou vous y inscrire ultérieurement à l'aide du système de commande en ligne SWIFT. Un tarif d'abonnement annuel fournit un accès illimité à KYC Adverse Media pour tous les utilisateurs de KYC Registry. Le tarif est en fonction de la taille de votre établissement. Contactez votre gestionnaire de compte SWIFT pour plus d'informations.